Boutons de chaleur, comment les éviter ?

bouton de chaleurLorsqu’il fait très chaud, on transpire beaucoup. Cette transpiration abondante est destinée à réguler notre température corporelle. Mais elle peut également provoquer toutes sortes de petits problèmes cutanés. Parmi ceux-ci, les boutons de chaleur ou éruption miliaires sont les plus courants. Roses ou rouge pâle, de petite taille, ces boutons sont surmontés d’une gouttelette transparente. Ils apparaissent sous l’effet d’un coup de chaud, dans les zones de transpiration : le front, l’aine, les fesses, l’arrière du genou, le cou ou le décolleté. Ils provoquent de fortes démangeaisons. L’éruption dure le plus souvent de 1 à 2 jours.

Qu’est-ce qu’un bouton de chaleur ?

Lorsque la sudation est importante, les canaux sudoripares sont fortement sollicités et parfois ils se bouchent.  La sueur, mal évacuée, s’accumule sous la peau : c’est ce qui forme le bouton de chaleur. L’éruption boutonneuse (éruption miliaire, sudamina ou boutons de chaleur) se présente sous forme de petites protubérances surmontées de petites ampoules contenant de la sueur dans les endroits du corps où la transpiration s’accumule et s’évapore plus difficilement. Elle est courante chez les bébés et les jeunes enfants, mais concerne également les adultes. L’éruption disparaît habituellement seule.

Comment éviter les boutons de chaleur ?

Plusieurs causes peuvent être à l’origine d’une éruption miliaire : une poussée de fièvre, un climat chaud et humide et/ou le port de vêtements trop serrés. Pour éviter l’apparition des boutons de chaleur, il suffit parfois d’adopter quelques règles simples :

  1. Portez des vêtements amples et en matières naturelles (coton, lin, micro-modal ou laine mérinos) qui laissent la peau respirer et permettent l’évaporation de la transpiration. Évitez de trop couvrir vos enfants.
  2. Baissez la température de la peau avec des bains ou des douches tièdes.
  3. Utilisez un savon doux qui n’assèche pas la peau, comme le savon millepertuis de DayDry ou les gels douche soin probiotique. Choisissez un savon pédiatrique doux pour votre enfant.
  4. Après chaque douche ou bain, séchez minutieusement les plis du corps : aisselles, cou, front, aine, fesse…
  5. Pour vous protéger du soleil, choisissez des crèmes non grasses et hypoallergéniques, qui arrêtent à la fois les UVA et les UVB.
  6. Ne restez pas en plein soleil. Mettez-vous le plus souvent à l’ombre sous un arbre ou un parasol. N’exposez pas vos enfants pendant les heures chaudes de 11H à 16H. 
  7. Les boutons de chaleur peuvent apparaître dans les zones de frottement et les plis de la peau, en particulier si vous êtes en surpoids. Dans ce cas, appliquez préventivement une crème anti-transpirante anti-irritation de façon à réduire la sudation

Comment traiter les boutons de chaleur ?

  • Lorsque l’éruption miliaire a commencé, la priorité est de baisser la température de la peau pour éviter qu’elle se propage. Les applications froides réduiront les démangeaisons et l’inflammation. Posez un sachet de glace ou une compresse froide sur les zones enflammées toutes les deux heures en laissant agir pendant dix minutes.
  • Plus radicale mais tout aussi efficace, badigeonnez les zones irritées de crème à base de cuivre ou de zinc. Les boutons disparaîtront au bout de quarante-huit heures. Ces crèmes sont vendues sans ordonnance en pharmacie.

Si l’inflammation persiste au delà de quelques jours ou si les boutons s’infectent, il est préférable de consulter un médecin.  De même si l’éruption est accompagnée d’autres signes (ganglions, fièvre ou frisson, douleur ou vertige), il faut consulter d’urgence.

 



Commentaires fermés.