La transpiration et le masque provoquent-ils des poussées d’acné adulte ?

L’acné à l’age adulte n’est plus un tabou. De Kirsten Dunst à Renée Zellweger ou Cameron Diaz, les stars qui cachent boutons et points noirs sous le maquillage sont légion. Mais pourquoi une pathologie adolescente est-elle toujours présente passé la vingtaine et parfois jusqu’à 40 ans ? Et pourquoi les imperfections sont-elles si fréquentes ces derniers mois ?

Les raisons qui expliquent la persistance de l’acné chez les adultes sont multiples : les changements hormonaux, un régime inapproprié, riche en graisses, ou encore l’usage inadéquat de crèmes ou produits cosmétiques. Dans certains cas, on constate également une prédisposition génétique. L’acné adulte semble surtout concerner les femmes.

Pour certains spécialistes, L’acné adulte serait le symptôme d’une génération élevée aux produits laitiers. Des études ont démontré que la consommation de lait après la puberté aurait tendance à faire grossir les glandes sébacées, et donc favoriser la production d’un surplus de sébum. L’autre cause fréquemment évoquée serait l’excès d’hygiène. La plupart des personnes prennent une douche une à deux fois par jour avec des gels ou savons parfumés pour recouvrir leur odeur corporelle. Or ceux-ci contiennent des conservateurs et des colorants. La peau, agressée, va réagir par des symptômes d’irritation.

La récente épidémie de COVID et le port du masque semblent avoir amplifier ce phénomène qui représente aujourd’hui l’un des principaux motifs de consultation chez le dermatologue. Cette poussée d’acné a même un nom : le maskné.

Derrière ces poussées de boutons, on retrouve des facteurs liés à des prédispositions  naturelles (une flore déséquilibrée) mais aussi les conséquences de la transpiration du visage qui s’accumule derrière le masque et ne peut pas s’évaporer. Avec l’humidité, la peau a tendance à être plus moite et huileuse. La sueur s’évapore plus lentement avec la barrière du masque (tissus ou papier), la température de la peau du visage augmente et les glandes sébacées font des heures supplémentaires en raison de cette chaleur accrue. Toutes les conditions sont alors réunies pour que les pores se bouchent et des boutons se forment.
Voici quelques trucs pour bien prendre soin de votre peau pendant cette période et éviter que votre acné ne s’aggrave.

  • Utiliser un lavant doux purifiant qui va rééquilibrer la flore perturbée
  • Une crème légère, idéalement matifiante pour absorber l’excès de sébum
  • Changer fréquemment de masque pour éviter qu’il n’accumule des bactéries, des germes ou des champignons.

Pour en savoir plus :

Boutons, rougeurs, sécheresse, comment prendre soin de sa peau sous le masque – Le Mag des Peaux Sensibles

[Grand dossier] Acné à l’age adulte, Comment la traiter ? – Le Mag des Peaux Sensibles



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *