Hyperhidrose

La sudation excessive (L’hyperhidrose, du grec hidrôs qui signifie sueur) commence généralement à la puberté. Elle se manifeste principalement chez les personnes anxieuses, sujettes aux rougissements, aux palpitations cardiaques. Elle survient durant le jour, jamais la nuit. Si l’excès de sueur n’est pas associé à une maladie ou à un état particulier, on peut ranger dans la catégorie hyperhidrose toute les transpirations où l’utilisation de déodorants classiques ne suffit plus. De 2 % à 4 % de la population serait concerné, mais parce qu’il s’agit d’un sujet tabou, peu de gens osent consulter un médecin et ces chiffres sont sans doute largement sous-estimés.

Quand la transpiration s’emballe

L’hyperhidrose est la plupart du temps localisée à certains endroits du corps : Aisselles, pieds, mains et tête. La transpiration excessive (non liée à une maladie) est un phénomène mal connu qui apparait généralement à l’adolescence. Les personnes atteintes sont souvent anxieuses. Leur transpiration n’est pas directement associée à l’effort, mais plutôt au stress. Cette transpiration intense apparait à l’adolescence, atteint un pic vers 35-40 ans puis décroit avec l’âge. L’hyperhidrose palmo-plantaire (mains et pieds) prédomine chez les hommes. Toutefois, des facteurs ponctuels peuvent faire transpirer plus et tout d’un coup, tels les bouleversements hormonaux de la ménopause, le stress, les émotions fortes … Les glandes sudoripares sont alors alertées par le cerveau et déclenchent un phénomène de transpiration anormal.

Les Traitements contre la transpiration excessive

Les hyperhidroses localisées peuvent être traitées de différentes manières. L’anti-transpirant est le traitement de référence pour les problèmes de transpiration excessive des aisselles, transpiration excessive des mains, transpiration excessive des pieds, transpiration excessive du visage. La Ionophorèse (ou Iontophorèse) est la deuxième approche privilégiée par les spécialistes. Ce traitement utilise le courant électrique à des fins thérapeutiques. On fait passer un courant électrique dans des bacs remplis d’eau dans lesquels on trempe les mains et les pieds à traiter, ou on utilise sous les bras et sur le visage des accessoires spécifiques imbibés d’eau. Ce traitement est sans danger et particulièrement efficace. Quelque soit le type de transpiration dont vous souffrez, il existe une solution à votre problème.

Quand consulter ?

L’hyperhidrose est un problème chronique, la consultation d’un médecin est recommandée lorsque la transpiration excessive mine la qualité de vie. Attention, en cas d’hyperhidrose soudaine non expliquée, d’hyperhidrose accompagnée d’une perte de poids ou qui se produit essentiellement la nuit, il vaut mieux consulter un médecin sans tarder. Les causes peuvent alors être pathologiques.


   4 Commentaires


  1. hypersister
      4 octobre 2017

    Bonjour,

    Ma petite sœur de 10 ans souffre d’hyperhydrose palmaire et a essayé beaucoup de choses dont la ionophorèse sans grand succès.
    Ce qui marche bien pour elle en ce moment c’est des granules homéopathiques de Jaborandi 5ch, 3 fois par jour matin et soir, tous les jours.
    Je partage donc cette information avec vous qui pourra être utile pour d’autres.

  2. lukiaro
      3 février 2020

    Ce type de produit existe egalement pour lutter contre la transpiration des pieds. A appliquer directement sur les pieds ou a vaporiser dans les chaussures, c’est la garanti de rester au sec !

  3. frolep rotrem
      1 juillet 2020

    This is a very good tips especially to those new to blogosphere, brief and accurate information… Thanks for sharing this one. A must read article.

  4. Audrey
      1 octobre 2020

    y a-t-il des remèdes naturels pour l’hyperhidrose ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *