Test : ai-je une transpiration excessive ?

Vous avez le sentiment de souffrir bien plus que les autres de problèmes de transpiration. Mais ce sentiment est-il vraiment fondé ? Voici un petit test qui vous permettra de faire le point sur l’intensité de votre gêne.

– La transpiration est un problème quotidien qui mine complétement votre qualité de vie.

– La transpiration vous pose surtout problème dans votre travail.

– La transpiration est devenu un véritable handicap lorsque vous êtes dans une situation stressante : réunion, rendez-vous important, prise de parole en public.

– Vos problèmes de transpiration sont devenus obsédants, au point de vous interdire toute intimité avec les autres.

– L’importance de votre sueur rend l’accomplissement de gestes simples très difficiles : serrer la main de quelqu’un, danser avec un partenaire.

– Vous n’osez plus porter de vêtements colorés, synthétiques ou étriqués.

– Lorsque vous pensez à votre transpiration, vous vous sentez très angoissé.

– Vous redoutez plus que tout de vous retrouver dans un espace confiné ou chaud avec d’autres personnes.

– Lorsque vous avez des traces de transpiration (auréoles…), vous avez le sentiment que tout le monde s’en rend compte et vous rejette.

– Vous vous rendez plusieurs fois par jour dans les toilettes pour vous essuyer les aisselles et remettre du déodorant

Si vous vous reconnaissez dans au moins deux des affirmations précédentes, votre transpiration représente pour vous un handicap. Il ne s’agit peut-être pas d’une transpiration excessive au sens médical du terme, mais d’une sudation incommodante. Dans tous les cas, sachez qu’il existe des solutions efficaces pour lutter contre les désagréments de la transpiration (quelque soit son intensité). Pour avoir un diagnostic complet, vous pouvez consulter un dermatologue qui vous orientera en fonction de votre problème vers des solutions ou des traitements adaptés. Vous trouverez également de nombreux produits spécifiques et des conseils pour gérer votre transpiration sur le site DayDry.fr.

Le Dermatologue pour déterminer l’intensité de votre sudation dispose de plusieurs tests :

– Le test iode-amidon se réalise sur une peau nettoyée et sèche. On enduit la peau dans les zones de transpiration d’une solution alcoolisée à base de 20% d’iode. Après séchage de la peau, on applique de l’amidon. Ce dernier réagit avec l’iode en présence d’eau donc de transpiration et donne une coloration bleue foncée-noire à la place des gouttes de sueur. Plus la couleur est foncée, plus la transpiration est forte.

– Le test du papier se réalise avec un papier spécial. Celui-ci est placé sur la zone touchée pour absorber la sueur, puis pesé. Plus le poids est important, plus la sueur s’est accumulée.

Lorsque la transpiration excessive affecte les mains, des pieds et des aisselles, elle est appelée hyperhidrose primaire ou focale. L’hyperhidrose primaire affecterait environ 4% de la population, mais moins de 40% des patients atteints consultent un médecin. Dans la majorité des cas d’hyperhidrose primaire, aucune cause ne peut être trouvée. Elle est le plus souvent héréditaire.

Les traitements proposés iront selon le diagnostic de l’utilisation d’antitranspirants à base de sels d’Aluminium, au traitement par ionophorèse voire l’injection de Botox ou la sympathectomie ( l’ablation chirurgicale du nerf sympathique responsable de l’hyperactivité des glandes sudorales.)

Si l’hyperhidrose n’est pas localisée, on parle alors d’hyperhidrose secondaire. Elle est le plus souvent liée à une maladie. Il est fortement recommandé dans ce cas de consulter un médecin.

Source : http://www.la-transpiration.fr/test-ai-je-une-transpiration-excessive/

 



Commentaires fermés.