Vous transpirez trop ? Buvez moins !

trop-boire-fait-transpirerCe conseil médical a tout d’un canular, et pourtant il s’agit de la déclaration très sérieuse d’un spécialiste britannique de l’hyperhidrose, le Dr Mark Whiteley. Ce chirurgien, spécialisé dans les opérations liées à ce trouble, affirme qu’à l’origine de nombreux cas de transpiration excessive, il y aurait une consommation excessive de liquide. En interrogeant les centaines de patients qui viennent le consulter chaque année, il aurait fait ce constat : ceux-ci consommaient beaucoup trop d’eau. En réduisant la quantité de liquide absorbée, le trouble peut disparaître.

La bonne attitude serait donc de boire uniquement lorsqu’on a soif, l’organisme ayant besoin d’environ 1,5 litre de liquide par jour. La nourriture apporte déjà un demi-litre d’eau, auquel s’ajoutent les thés, café ou autres liquides ingérés. Et le médecin de renchérir : « On n’a pas besoin de boire beaucoup plus. Sinon, les reins doivent travailler énormément pour éliminer l’excès d’eau. C’est ce qui fait transpirer. » L’injonction santé à la mode incitant à boire 2 à 3 litres d’eau par jour serait donc responsable de cet excès de transpiration.

Ce constat iconoclaste est renforcé par la parution dans le British Medical d’un article sur les dangers de la consommation excessive d’eau. L’auteur, le Dr Margaret Mc Carthney s’insurge contre la règle des 6 à 8 verres d’eau par jour. Cette injonction serait une absurdité médicale, potentiellement dangereuse : fatigue des reins, sommeil dégradé par les envies d’uriner, excès de produits liés à la désinfection de l’eau dans l’organisme, etc… Le chercheur affirme que les bénéfices d’une consommation importante d’eau ont été imaginés par l’industrie agro-alimentaire de l’eau en bouteille.

Si vous souffrez de transpiration gênante, le Dr Whiteley conseille d’adopter quelques règles simples : réduire votre consommation d’eau et de liquide, apprendre à vous relaxer, vérifier que vous ne prenez pas de médicaments ayant comme effet secondaire une hypersudation et bien sûr utiliser un déodorant efficace. Si les problèmes persistent, un dermatologue pourra vous prescrire des traitements adaptés.

Source Dailymail

Articles liés 



Commentaires fermés.